News & Resources

Études sur le terrain du saumon juvénile à Roberts Bank

septembre 3, 2020 7:52 pm

 

Depuis 2011, l’Administration portuaire Vancouver-Fraser mène des études sur le terrain à Roberts Bank et dans les environs. En raison de la pandémie de COVID-19, nous avons ajusté bon nombre de nos pratiques d’études sur le terrain pour assurer la sécurité et la santé de nos employés, de nos entrepreneurs et de nos intervenants, mais la portée et l’importance des travaux demeurent inchangées.

Le saumon juvénile est l’une des espèces pour lesquelles nous recueillons actuellement des données dans le cadre de nos travaux sur le terrain. Nous menons des études sur les saumons juvéniles en mettant l’accent sur les saumons kétas et quinnats de type océanique juvéniles, car ce sont les espèces qui dépendent le plus de l’estuaire et qui sont susceptibles d’interagir avec le projet. Nous prélevons des échantillons dans les zones intertidales et infratidales au nord et au sud du pont-jetée de Roberts Bank, ainsi que dans les habitats des marais intertidaux au large de l’île Westham afin de recueillir des données de base sur la densité et la répartition des saumons kétas et quinnats juvéniles.

Dans le cadre de ces travaux sur le terrain, notre équipe d’experts déploie des filets à senne depuis la rive du pont-jetée pour capturer des saumons juvéniles. Nous enregistrons ensuite la longueur et le poids de chaque poisson capturé. Des échantillons de tissus sont également prélevés avant que les poissons soient remis à l’eau en toute sécurité. Nous recueillons également des renseignements sur les conditions de l’habitat comme la température de l’eau, la salinité, l’oxygène dissous, la profondeur de l’eau et l’état des marées au moment de l’échantillonnage.

Nous recueillerons ces mêmes renseignements pendant de nombreuses années. Cela nous permettra de voir si la densité des saumons juvéniles après la construction du projet sera significativement différente au nord et au sud du pont-jetée par rapport à d’autres endroits de l’estuaire. Ces renseignements orienteront également les mesures appropriées que nous devrons peut-être prendre pour gérer les choses en cas de changements. Les rapports de surveillance seront rendus publics chaque année pendant la durée de cette étude.

Faits intéressants sur le saumon du Pacifique

Dans le cadre de nos recherches en cours à Roberts Bank, nous entreprendrons également des études sur le terrain du grand héron, du crabe de Dungeness, de l’effraie des clochers et des oiseaux plongeurs.

  • Cinq espèces différentes de saumon du Pacifique vivent au Canada : le saumon quinnat, le saumon kéta, le saumon coho, le saumon rose et le saumon rouge
  • Le saumon quinnat et le saumon kéta sont les deux espèces qui fréquentent le plus Roberts Bank
  • Le saumon quinnat est la plus grande espèce de saumon du Pacifique
  • Les saumons juvéniles de type océanique (ou de moins d’un an) passent jusqu’à deux mois à Roberts Bank pour se reproduire, tandis que les saumons quinnats juvéniles de type dulcicole (ou d’un an) quittent l’estuaire rapidement, en quelques heures ou quelques jours
  • Les saumons juvéniles utilisent les marais intertidaux et les zostères pour se nourrir et se développer avant de poursuivre leur voyage en mer
  • Les saumons quinnats juvéniles mangent des insectes et des crustacés et se tournent vers des poissons comme le hareng et les anchois à l’âge adulte
  • Après avoir vécu des années en mer, les saumons parcourent de longues distances pour retourner dans la rivière où ils sont nés pour frayer—certains croient qu’ils utilisent le champ magnétique terrestre pour les guider, tandis que d’autres disent qu’ils utilisent leur odorat développé

 

Pour obtenir plus de détails sur ces études et pour lire les avis d’études sur le terrain antérieures, consultez la page des études sur le terrain. Cliquez ici pour en savoir plus sur ce que nous faisons pour protéger le saumon à Roberts Bank.

RECEVEZ DES MISES À JOUR SUR LE PROJET
Inscrivez-vous pour recevoir des mises à jour par courriel sur le projet du Terminal 2 à Roberts Bank.
En fournissant votre nom et votre adresse de courriel, vous consentez à recevoir de la correspondance par courriel de l’Administration portuaire Vancouver-Fraser concernant le projet du Terminal 2 à Roberts Bank. Vous pouvez retirer votre consentement en tout temps en cliquant sur le lien « se désabonner » dans les messages à venir ou en envoyant un courriel à l’Administration portuaire Vancouver-Fraser.